5 Replies Latest reply on Nov 24, 2017 6:38 AM by Patricia Borg

    Indicateurs clés emailing

    Patricia Borg

      Bonjour à tous,

       

      Je fais actuellement un bilan statistiques du 1er semestre sur nos campagnes d'emailing et j'aimerais avoir vos retours sur les indicateurs moyens d'ouvertures et de clics que vous constatez sur vos programmes.

       

      Je travaille sur une cible B2B en France et nous touchons des décideurs type DRH/DG/RRH/directeur de production tout secteur d'activités confondu...

       

      J'aimerais savoir ce qu'est, pour vous, un bon taux d'ouverture d'emailing ?

      Certains me disent qu'à 12/13% c'est pas mal. Lorsque je lis des articles sur le sujet on parle d'un taux moyen constaté à 23%... Du coup je manque un peu de repère sur ce sujet

      Idem sur le taux clic? difficile de trouver des informations

       

      Avez-vous des référentiels ?

       

      Merci beaucoup

      Patricia

        • Re: Indicateurs clés emailing
          Grégoire Michel

          Bonjour Patricia,

           

          Quelques points important dont il faut se souvenir concernant les opens et les clics:

          • De nos jours, la mesure des Open est particulièrement peu fiable (dans tous les outils d'emailing, pas uniquement Marketo). Cette mesure est basée sur le téléchargement des images. De nombreux clients de messagerie (notamment outlook, très présent sur les cibles B2B) ne téléchargent pas les images par défaut. Donc quelqu'un peut lire un email sans que le serveur Marketo ne le sache (faux négatifs). A l'inverse, les anti-virus téléchargent les images pour vérifier qu'elles ne contiennent pas de virus et produisent donc des faux-positifs.
          • La mesure des clics qui était historiquement très fiable se dégrade aussi. Ce sont essentiellement des faux positifs dus aux logiciels anti-phishing qui testent les liens dans les emails pour vérifier la validité.

           

          Ce sont donc des mesures qui sont plus pertinentes en tendance qu'en valeur absolue. Par ailleurs, mon expérience est que les écarts types d'un business à un autre, d'une cible à une autre, d'un contenu à un autre, ou même entre des clients et des prospects sont telles que les moyennes ne veulent rien dire. Il vaut mieux donc en analyser en relatif (tel email a mieux fonctionné que tel autre, sur la même cible) et en évolution dans le temps.

           

          Cordialement

          Grégoire

            • Re: Indicateurs clés emailing
              Patricia Borg

              Merci Grégoire pour ces précisions.

               

              Je connais en effet tous les impacts liés au téléchargement ou pas des images mais je recherche effectivement des informations sur les tendances et non des mesures absolues.

               

              Aujourd'hui dans mon analyse je fais ressortir les mails qui ont le mieux marchés et ceux qui ont été le moins convaincants, mais je dois malgré cela essayer d'argumenter ces résultats par rapport à une tendance globale marché et surtout parler d'objectifs vers lesquels nous pourrions tendre en travaillant nos cibles, ou nos contenus.

               

              Patricia